la tournee mondiale des AURIBELLOIS, la revolution est en marche...

revolution francaise, 1789, mai 68, 14 juillet, jean moulin, lucie aubrac, france, voyage, revolution, tour du monde, auribeau, france, biere, alcool, murge, que le cul te pele, napoleon, julien, adrien, civet de sanglier, gaulois, manifestations,aux arme

03 septembre 2008

victime de la mondialisation, du capitalisme et des communistes retour a auribeau sur siagne (auribeau/siagne)

Eug_ne_Delacroix___La_libert__guidant_le_peuple__950x753_

DSCN2099

DSCN2060 DSCN2059 DSCN2066

 

DSCN2071 DSCN2054 DSCN2087

DSCN2103 DSCN2090 DSCN2064

 

DSCN2073 DSCN2062

DSCN2075 DSCN2083

DSCN2104 DSCN2107

DSCN2113 DSCN2115

DSCN2086

DSCN2082

Pris de cours par les fondamentaux budgétaires qui régissent nos sociétés, nous avons dû prématurément écourter notre marche révolutionnaire, pas de Costa Rica, ni d'Etats-Unis, ni d'Espagne, nous sommes rentrés directement à AURIBEAU SUR SIAGNE.

Nous n'avions en effet pas assez d'argent pour pouvoir profiter pleinement de ces pays et de leurs cultures, tout en sachant que le Costa Rica fut dévasté deux jours précédant notre arrivée (encore un coup des communistes, des juifs et peut-être même des musulmans, la secte du mandarom serait dans le coup que ça ne nous étonnerait pas non plus).Nous sommes donc rentrés en  plein coeur de la Provence, dans notre beau petit village médiéval le 4 juin de l'an de grâce 2008. Tout nous semble calme et paisible ici, après nos terribles combats, nous pouvons paisiblement prêter l'oreille au doux bruit des boules de pétanque qui s'entrechoquent et des joueurs qui se chamaillent, au chant poétique des cigales et à l'accent chantant de la vieille Augustinne appelant la petite Marguerite pour qu'elle aille cueillir quelques brins de lavande dans le jardin de pépé Marius, parce que la lavande, hé bé té, vé, ça sent bon dans la maison.

Et Marguerite,hé bé, quand elle revient du jardin de pépé, elle passe chez toino le boulanger du village, chercher une baguette toute fraiche, qu'elle pose sur sa bicyclette, et puis là, hé bé, elle peut pas s'empêcher de s'arrêter au clocher pour regarder le Peygro, c'est la garrigue dans toute sa splendeur le Peygro. Et quand elle redescend les dernières petites marches en pierre du village, en tenant sa bicyclette, il y a toujours la petite Marcelle qui demande: " Et alors, ma petite, comment ça va aujourd'hui? HO mais c'est des beaux brins de lavande que tu as là! Tu les as chapardés chez Marius,n'est ce pas, coquinette que tu es! Et mets toi donc le capeou, que tu vas nous attraper le soleil! Allez, je dois y aller, y'a ma bouillabaisse sur le feu! Et tiens, j'aimerai bien que tu me ramènes quelques olives pour faire la tapenade,  quand tu auras le temps, je te presse pas hein!"

Et au petit bar du village, il y a toujours ce cher Escartefigue cocue comme un vendeur de saucisson a l'ail qui va toujours chercher midi a quatorze heures en jouant a la belote, et pendant qu'il s'engueule avec ses collegues, il crie: "Et alors!  he  tu te mastegues sur le mortier ou quoi? Tu vas nous  l'amener ce pastaga non de diou, le temps que le jaune arrive on va avoir le temps d'aller tuer un ane a coup de figues si ça continue! Espèce de pute borgne que tu es, sale estrassse, espèce de scélérat, bouffeur de chattes que tu es"

Bref, c'est la Provence quoi, tout simplement une minute de poésie a Auribeau sur Siagne, un petit coin de France, comme tant d'autres....

n656116614_1355234_5261

Posté par adrienjulien à 01:22 - SANS CATEGORIE - Commentaires [10] - Permalien [#]

04 juin 2008

partir voir les fleurs

DSC00849 DSC00894
DSC00863 DSC00853 DSC00881
DSC00900 DSC00912
DSC00938

DSC00940 DSC00941 DSC00942

Apres deux mois arrassants en Inde, Adrien est retourne quelques jours en Coree du sud pour "voir les fleurs" et se ressourcer un peu. C'est fou a quel point on oublie vite, mais qu'est ce qu'ils mangent ces gens!!!
On se desaltere avec abus avec de la biere et du soju, ces gens savent vivre, vraiment! On part en week end dans une pension au bord d'un lac faire les cons derriere un bateau, et on boit, et on mange...trois jours en Coree, c'est epuisant, surtout apres l'inde ou l'on mangeait somme toute assez peu et pas bu une goute d'alcool.
La venue d'un auribellois fait toujours du bruit, vous le savez! Voila pourquoi depuis plus d'un mois, le pays se mobilise en faisant des manifestations contre le gouvernement coreen. Le president a en effet accorde l'import de boeuf americain, contamine bien sur, la vache folle n'est toujours pas morte! Le president est egalement tres, trop conservateur, ultra liberaliste, il privatise tout ce qui bouge, veut construire un canal enorme qui traverserait le pays du nord au sud, ce qui engendrerait une catastrophe ecologique... et le peuple a decide de dire NON a tout cela!
Mais la lutte n'est pas facile, malgre le pacificisme des manifestations, les forces de police sont deployees et certains d'entre eux s'en donnent a coeur joie avec leur matraque. Le peuple coreen a trop souffert pour en arriver jusque la, et les gens ne souhaite pas revivre une epoque qui semblait revolue.
Les gens brandissent une bougie pour manifester, signe de pacifisme, et des personnes defilent sur une scene en manifestant leur mecontentement. Il y a du monde, plusieurs milliers de personnes, et cela dure depuis plus d'un mois!
Tres bon petit sejour en Coree du sud, donc, et Adrien le confirme, les fleurs sont belles.



Pendant ce temps, Julien est reste au Japon, plus precisement a Kyoto, ou il s'est retire dans un temple bouddhiste faire de la meditation... dans la campagne Japonaise avec les moines au millieu des plantations de riz des paysans et jardins japonnais:
-5H : reveil, suivi des chants matinaux
-5H30 : meditation pendant une heure
-7H : nettoyage du temple
-7H30 : petit dejeune a base de riz bouilli
-9H : travaille dans les champs du temple (si il pleut meditation pendant 1H30)
-12H : dejeune
-14H : meditation pendant 1 heure
-15H : chant pendant 45 minutes
-16H : the
-17H : diner
-19h30 : chants
-20H : meditation pendant 1 heure suivi de degustation du the
-21H30 : derniers chants

LE JUSTE EFFORT.

''PAR L’EFFORT SOUTENU ET LA SINCERITE,
LA DISCIPLINE ET LE CONTROLE DE SOI,
LES SAGES DEVIENNENT COMME DES ILES,
QUE NULLE INONDATION NE PEUT SUBMERGER''.

Nous sommes maintenant dans les temps avec vous Keisuke et JA HYE ne nous pertuberons plus pour le direct, et nous partons pour :

LE COSTA RICA



Posté par adrienjulien à 07:30 - 5.COREE DU SUD - Commentaires [1] - Permalien [#]

notre arrivee au japon

Apres tous ces deboires, nous sommes contents d'arriver au Japon en un seul morceau.
Notre aventure indienne n'est cependant pas terminee...
En effet, a notre arrivee a la douane, Adrien se fait fouiller ses bagages, chose classique pour le moment, me direz vous.
Nous ne vous avions pas encore parle de notre elephant... A Mamallapuram, nous avons achete une magnifique sculpture d'elephant, une belle piece pesant une bonne douzaine de kilos.
Arrives a la douane donc, les douaniers semblent restes perplexes devant cette sculpture...Ils la passent au rayon X, font patienter Adrien qui etait en possession de la statue. Apres quelques minutes, ils le somment de se rendre dans une piece isolee, pour des fouilles plus approfondies...
Pendant ce temps trois douaniers viennent rechercher julien qui attend a l'exterieur de l'aeroport et le prie de bien vouloir les suivre.
S'ensuit donc une fouille minutieuse de toutes les affaires, et une fouille au corps, nous deshabillent, puis toute une serie de questions sur ce que nous faisions en Inde, ils lui demandent si il a en sa possession de la drogue, du materiel pornographique, des armes a feu... tout cela dans un anglais assez approximatif.
Nous sommes intrigues...pourquoi tout ce cirque? a quoi cela rime-t-il donc?
On reste calme nous n'avons rien a nous reprocher, la situation est plutot comique, nous sommes tous les deux dans deux pieces differentes avec des interlocuteurs differents.
(ca dure quand meme 2 heures!!!)

Apres d'eternelles minutes de suspens insoutenables, les douaniers montrent des photos des rayons X , et la, ca n'est vraiment plus comique du tout!!!
La statue est un assemblement de plusieurs blocs, et il y a quelque chose a l'interieur, ca saute au yeux sur la photo!
Nous leur expliquons que nous l'avons achete en Inde dans un hotel pour l'offrir a un ami que nous connaissons a peine, que nous avions rencontre sur internet et qui nous a garde nos deux gros sacs durant tout notre sejour. S'en suive les question sur cette personne (Andy un argentin).

Ils proposent ensuite de casser la statue pour voir ce qui se trouve a l'interieur, Adrien refuse categoriquement. La seconde solution est de percer un trou a l'aide d'une perceuse, chose plus acceptable.

Malgre le tragique de la situation-nous ne savons nous meme pas ce qui se trouve a l'interieur, peut etre de la drogue, ou rien du tout...-la scene fait tout de meme doucement rire Adrien. Il faut les voir agir, avec leurs manieres de japonais, leur facon exageree de tout respecter et les petits cris d'etonnement qu'ils poussent sans cesse.

Description de la scene: un douanier essaie tant bien que mal de faire un trou dans l'elephant avec une petite perceuse electrique bon marche, un autre arme d'un appareil photo prend des photos de son collegue sous tous les angles, tandis qu'un troisieme s'escrime avec son traducteur Anglais/japonais pour ecrire une attestation qui degage toute responsabilite de la douane en cas de casse de l'objet...
Ils arrivent finalement au bout de leur peine, et constatent qu'il n'y a absolument rien dans le ventre de ce pauvre elephant. Nous sommes soulage.....

Decidement, ce voyage en Inde aura ete eprouvant jusqu'a la fin...


ci dessous, les photos de la bete

DSCF8580

DSCF8431

On peut voir le "trou" au niveau du ventre.

Posté par adrienjulien à 06:10 - 7.INDE - Commentaires [1] - Permalien [#]

Le grand depart

DSCF9408

Un petit retour en arriere est necessaire pour vous expliquer toute la galere de la situation.
A Bombay, nous devons reserver un train pour Calcutta, car nous avons notre avion une semaine apres. Malheureusement, nous sommes en periode de vacance, tous les trains sont pleins!!! Nous commencons a un peu paniquer, deux solutions s'offrent a nous: prendre le bus jusqu'a Calcutta en plusieurs etapes ( il y a plus de 2000 kilometres...) ou prendre un avion. Apres de fatiguantes recherches, nous trouvons un avion pas cher, nous sommes sauves!
Il nous reste donc une semaine a passer avec nos amis Keisuke et Ja Hye. Nous allons donc visiter Ellora et Ajanta, qui se trouvent tout de meme a 8 heures de bus. La bas, nous reservons un billet de train pour Bombay pour prendre notre avion dans quelques jours.
Et la, bien sur, tout ne se passe pas comme prevu, ce serait trop facile!
Au moment de prendre le train, on nous signale que ce dernier est annule et il est 23H...nous avons donc une quinzaine d'heure pour nous rendre a Bombay pour ne pas rater notre avion, a 300 kilometres de la savoir par train bus 8heures)!!! Plus de train, plus de bus!!! Nous sommes bloques!!!
Heureusement, nous tombons sur un rickshaw man tres competant qui nous degote un bus qui va a Bombay dans la nuit vraiment a la toute derniere minute grace a ses relations, c'etait d'ailleur un tout nouveau bus c'etait l'inauguration donc petites friandises ....que d'aventures!
Le lendemain, dans l'avion pour Calcutta, nous ne sommes toujours pas tranquiles... Il y a en effet un gros orage sur la region de Calcutta. Habituellement, nous n'avons pas peur en avion, mais la, nous sommes dans un avion indien, avec un indien aux commandes et qui plus est en Inde, et vu leur conduite sur la route, nous ne sommes vraiment pas rassures. Nous arrivons cependant a bon port sains et sauf. C'est la premiere fois que nous avons eu peur en avion....

inde

Posté par adrienjulien à 05:05 - 7.INDE - Commentaires [0] - Permalien [#]

nous tout simplement

DSCF0262

IMG_1241 IMG_1151

IMG_1367

IMG_1202

IMG_1111 IMG_1350

DSCF0481 IMG_1307

Posté par adrienjulien à 04:32 - 7.INDE - Commentaires [1] - Permalien [#]

le train

DSCF7763

DSCF7764 DSCF8148

DSCF7790

DSCF8151 DSCF8184
DSCF8152 DSCF8155

Posté par adrienjulien à 03:49 - 7.INDE - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juin 2008

beau comme un camion

DSCF0442

DSCF0441 DSCF0440 DSCF0439

DSCF0426 DSCF0425

DSCF0424

A Ajanta, nous sommes tombes sur un indien pas comme les autres...

Le bonhomme nous suit pendant un bout de temps, il nous fait "visiter" les lieux, difficile pour lui, vu qu'il ne parle pas un mot d'anglais! Apres nous avoir colle un certains temps, il demande qu'on le prenne en photo, fait coutumier chez les indiens.

Apres cela, il nous fait sa petite seance top model, avec des pauses tres sexy, comme vous pouvez le voir...

Apres cette seance photo, notre ami disparait, tout ce qu'il voulait, c'etait qu'on le prenne en photo....

Posté par adrienjulien à 08:10 - 7.INDE - Commentaires [3] - Permalien [#]

jahea et keisuke et les familles Indiennes

DSCF9252

DSCF0383 DSCF9286

DSCF0381 IMG_1232

DSCF9393

Comme vous le voyez ici, les japonais et coreens ont un franc succes aupres de la population indienne! Tous les indiens se ruent sur Ja Hye pour la prendre en photo.
Ja Hye doit sans doute passer pour une star avec ses lunettes et son eventail, allez savoir.... C'est en tout cas tres fatiguant pour elle!
Quand a Keisuke, tous les enfants l'adorent, ils ne veulent plus le lacher et le rebaptisent Jacky Chan.
Nous, nous passons totalement inapercus....



IMG_1196

IMG_1197

IMG_1198

Ha, il faut pas pousser meme dans les ortis!!! Quand c'est trop, c'est trop!

Quand Ja Hye perd patience et que les parents tournent le dos, elle fait ressortir sa veritable nature, c'est pas du joli, et tous les enfants se mettent a pleurer!

Posté par adrienjulien à 07:29 - 7.INDE - Commentaires [0] - Permalien [#]

ajanta

DSCF9348

DSCF9369 DSCF9385

DSCF9386 DSCF9364

IMG_1310

IMG_1180

IMG_1327 IMG_1241

IMG_1224 DSCF9396

DSCF0376

DSCF0294

Le lendemain, nous allons a Ajanta, site plus ou moins simillaire au precedent, en plus petit. C'est le meme cirque avec les indiens et Ja Hye et Keisuke....

Posté par adrienjulien à 07:15 - 7.INDE - Commentaires [0] - Permalien [#]