la tournee mondiale des AURIBELLOIS, la revolution est en marche...

revolution francaise, 1789, mai 68, 14 juillet, jean moulin, lucie aubrac, france, voyage, revolution, tour du monde, auribeau, france, biere, alcool, murge, que le cul te pele, napoleon, julien, adrien, civet de sanglier, gaulois, manifestations,aux arme

17 mai 2008

puri

DSCF7883

DSCF7888 DSCF7912

DSCF8052

DSCF8048 DSCF8053

DSCF7998

DSCF7886 DSCF7925 DSCF7891

DSCF7889 DSCF7914

DSCF8006

DSCF7892 DSCF7990

Apres une nuit passee dans le train, nous arrivons a destination a 5h30 du matin. Julien a eu un debut de diahrree et a vomi tripes et boyaux durant tout le trajet.

A la sortie, nous nous faiosn accoster de toute part par les rabatteurs, les rickshow, les taxis, rien de tel pour entamer une bonne journee a l'indienne!

Nous allons sur la plage pour attendre l'ouverture des hotels, Julien se trouvant de plus en plus mal en point. Et la, c'est la poesie indienne qui nous est revelee. C'est un panorama d'une somptuosite indescriptible, c'est la boheme (griffon, si tu nous lis...). Les artistes laisent parler leur imagination, et nous assistons a la scene, ebahis, au premier rang.

Des gens sont sur la plage acroupis, en train de demouler des colombins longs comme le bras, Julien les regarde d'un oeil jaloux et envieux '' ha si seulement je pouvais chier dur comme eux, c'est sur que eux, ils chient pas liquide, les coquins!''. Et les mecs nous regardent, genre super fiers, '' Beau bebe, hein?'', ayant tout de suite apercu la detresse dans les yeux de Julien, d'un homme qui n'ose plu lacher le moindre gazillon (petit pet infime, presque imperceptible selon le Petit Robert indien). Cela etant, ce spectacle est un fait courant en Inde. Apres cette demonstration, nous allons au premier hotel venu, le BNR hotel, plutot classe, mais desert.

Julien est malade comme un chien, il reste cloue au lit et sur le trone royal sans manger durant 4 jours. Il sera rejoint en fin de course par Adrien ayant seme le peloton.

Nous n'alons pas nous eterniser sur le sujet, mais ce genre de chose est un passage oblige pour toute personne aui se rend en Inde.

La ville de Puri se revele etre tres agreable, les gens sont tres avenant, il y a sur la plage des pecheurs et vendeurs de perles, on peut faire des ballades a dos de cheval ou de dromadaire...

Pour le cote culturel, Puri est une ville de pellerinage majeure en Inde. Des milliers (peut etre meme des millions) de pellerins se donnent rendez vous en juillet/aout dans le temple de Jagannath, dedie au dieux Vishnu. Nous ne pouvons malheuresement pas nous rendre a l'interieur de ce temple, n'etant pas hindous.....

Posté par adrienjulien à 08:00 - 7.INDE - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Etrange concept qu'est celui de poser un rondin aux yeux de tous , je me disais juste que si Julien etait si jaloux de la robustesse du colombin made in India , il peut se laisser tenter à une cure de SMECTA rien de tel pour calmer les colères de l'intestin , j'éspere qu'il va mieux.


    Adrien tu es d'un grotesque ......... et tu sais pourquoi salopard

    Posté par Sabri, 17 mai 2008 à 10:44

Poster un commentaire